Procès Aquino : abandon des poursuites pour faux à l'encontre des enquêteurs de Hasselt

07/03/16 à 19:18 - Mise à jour à 19:18

Source: Belga

(Belga) Les enquêteurs de Hasselt qui ont mené l'enquête sur le réseau supposé de trafic de drogue des frères Aquino, sont passés devant la chambre des mises en accusation d'Anvers pour la supposée falsification de procès-verbaux, a indiqué le parquet général d'Anvers.

Procès Aquino : abandon des poursuites pour faux à l'encontre des enquêteurs de Hasselt

Procès Aquino : abandon des poursuites pour faux à l'encontre des enquêteurs de Hasselt © BELGA

La famille des Aquino a porté plainte en septembre 2014 contre les enquêteurs. Selon les avocats, les enquêteurs avaient falsifié les PV pour dissimuler qu'ils avaient infiltré un agent en civil afin de démontrer l'existence d'un réseau de trafic de cocaïne. La chambre du conseil de Hasselt avait, en octobre 2015, prononcé un non-lieu mais les Aquino avaient fait appel. L'affaire a alors atterri devant la chambre des mises en accusation d'Anvers. La chambre est arrivée, après une nouvelle enquête, à la conclusion qu'il n'avait été commis aucune tromperie matérielle dans les PV et qu'il n'y avait aucune raison pour que le juge d'instruction poursuive l'enquête. L'appel des Aquino a été déclaré sans fondement. (Belga)

Nos partenaires