Procédure de destitution contre Dilma Roussef - Dilma Rousseff devrait quitter la présidence dans quelques heures

12/05/16 à 07:50 - Mise à jour à 07:50

Source: Belga

(Belga) La présidente brésilienne Dilma Rousseff s'apprêtait jeudi à céder le pouvoir à son vice-président Michel Temer. L'issue de son procès en destitution par le Sénat est attendue dans la matinée.

Procédure de destitution contre Dilma Roussef - Dilma Rousseff devrait quitter la présidence dans quelques heures

Procédure de destitution contre Dilma Roussef - Dilma Rousseff devrait quitter la présidence dans quelques heures © BELGA

A 01h00 locale (06h00 HB), 34 sénateurs avaient annoncé qu'ils se prononceraient pour le départ de la présidente et 11 seulement contre, sur un total de 81. Réunis depuis mercredi pour une session marathon à Brasilia, les sénateurs se sont relayés au coeur de la nuit à la tribune pour sceller le sort de l'impopulaire dirigeante de gauche, accusée de maquillage de comptes publics. Mais bien avant leur vote électronique final, il ne faisait déjà plus aucun doute qu'une majorité simple de 41 votes serait réunie pour ouvrir le procès de Mme Rousseff et l'écarter du pouvoir pendant un maximum de 180 jours, en attendant leur jugement final. Première femme élue présidente du Brésil en 2010, Mme Rousseff, 68 ans, doit s'exprimer ce jeudi vers 10h00 locales (15h00 HB) avant de quitter le palais du Planalto, selon le service de communication du Parti des travailleurs (PT), son parti. Le PT a de son côté convoqué les élus et les militants devant le siège de la présidence à 08h30 locales (13h30 HB), sous le mot d'ordre "Nous n'acceptons pas un gouvernement illégitime", pour entourer Dilma Rousseff à sa sortie. "Une ambiance d'enterrement" régnait à la présidence, où Mme Rousseff a fait emballer ses effets personnels", a confié un collaborateur sous couvert d'anonymat. Le vice-président Michel Temer, 75 ans, devrait annoncer dans la journée la formation d'un gouvernement axé sur le redressement économique de transition, ont indiqué jeudi ses conseillers. (Belga)

Nos partenaires