Prix du gaz : la CREG relativise l'étude du PTB

18/09/12 à 19:39 - Mise à jour à 19:39

Source: Le Vif

Le prix du gaz augmentera d'au moins 8% au 1er janvier 2013, soutient le Parti du travail de Belgique (PTB) dans un communiqué publié ce mardi. Contactée par l'agence Belga, la Commission de Régulation de l'Electricité et du Gaz (CREG) conteste les calculs du PTB, mais confirme l'indexation du prix.

Prix du gaz : la CREG relativise l'étude du PTB

© Thinkstock

"Chez GDF Suez/Electrabel, le prix du gaz s'appuie à 85% sur le prix du pétrole", analyse Tom De Meester, spécialiste énergie du PTB. "Et, depuis l'entrée en vigueur du gel des prix, ce paramètre a augmenté de 8%."

Mais la CREG relativise l'analyse du PTB, même si elle ne conteste pas la hausse du prix du gaz en janvier 2013. "Nos calculs révèlent une hausse de 5%", explique Laurent Jacquet, porte-parole de la CREG. "Mais le PTB n'analyse que les factures indexées sur le prix du pétrole, alors que celles indexées sur le prix du gaz en bourse n'augmenteront pas."

L'analyse du PTB évoque le prix mensuel du gaz mais la facture s'établit sur base annuelle, nuance encore la CREG. "Il est nécessaire de comparer le prix avec les onze mois précédents", continue Laurent Jacquet. "Le gel du prix du gaz diluera donc l'augmentation du mois de janvier. Mais il est important de comparer les prix entre les fournisseurs car il reste possible d'en changer avant la fin de l'année."

Le gouvernement fédéral avait approuvé le gel des prix du gaz et de l'électricité à partir du mois d'avril, jusqu'à la fin de l'année.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires