Primaires démocrates: Bernie Sanders remporte le caucus d'Alaska face à Hillary Clinton

27/03/16 à 01:44 - Mise à jour à 01:44

Source: Belga

(Belga) Le sénateur américain Bernie Sanders a largement devancé sa rivale Hillary Clinton lors du caucus démocrate samedi en Alaska et misait sur d'autres victoires dans les Etats de Washington et de Hawaï.

Primaires démocrates: Bernie Sanders remporte le caucus d'Alaska face à Hillary Clinton

Primaires démocrates: Bernie Sanders remporte le caucus d'Alaska face à Hillary Clinton © BELGA

Les démocrates se prononçaient samedi lors de "caucus", des réunions d'électeurs qui se tiennent à bulletin secret à Hawaï, mais ouvertement en Alaska et dans l'Etat de Washington. Les républicains n'ont pas voté samedi. Vers 21H30 GMT, les chaînes de télévision CNN et MSBNC donnaient Sanders gagnant à 79% contre 21% pour Clinton dans l'Etat de l'extrême Nord américain, où seize délégués étaient en jeu pour la primaire démocrate de juillet. L'Etat de Washington, dans le nord-ouest du pays près de la frontière canadienne, était le gros morceau de la journée avec 101 délégués en jeu pour la primaire démocrate. Les électeurs ont voté de 10H00 locales (17H00 GMT) à midi. Les résultats préliminaires donnés par les chaînes CNN et MSNBC donnaient le sénateur du Vermont largement en tête à plus de 73% des voix dans le caucus de l'Etat de Washington, face à l'ex-secrétaire d'Etat. A ce jour, plus de la moitié des délégués démocrates ont été distribués au terme d'une trentaine de primaires, et Hillary Clinton a remporté 57% d'entre eux, auxquels s'ajoute l'appui déclaré de près de 500 "super délégués", ces responsables et élus démocrates qui voteront à la convention d'investiture dans quatre mois. Elle affichait jusqu'à présent 1.711 délégués au total contre 952 pour le sénateur du Vermont, selon l'estimation de CNN (2.383 requis pour l'investiture). Pour rattraper et surpasser Hillary Clinton, Bernie Sanders, devra remporter les primaires restantes avec de très fortes majorités. Il a certes obtenu près de 80% des voix dans plusieurs petits Etats, mais de grands Etats à venir lui sont défavorables (New York, Pennsylvanie, Maryland en avril). Les semaines à venir seront relativement calmes. Des primaires auront lieu le 5 avril (Wisconsin) et le 9 avril (Wyoming), avant les grands rendez-vous de New York (19 avril) et d'un nouveau "super mardi" le 26 avril dans cinq Etats. La convention d'investiture se tiendra à Philadelphie fin juillet. (Belga)

Nos partenaires