Presque un mort par mois sur les passages à niveau en 2015

18/02/16 à 08:12 - Mise à jour à 08:12

Source: Belga

(Belga) L'an dernier, Infrabel a recensé 45 accidents à hauteur de passages à niveau. Onze personnes sont mortes et deux autres ont été blessées. Selon le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire, "la cause principale de ces accidents reste le non-respect du code de la route".

Presque un mort par mois sur les passages à niveau en 2015

Presque un mort par mois sur les passages à niveau en 2015 © BELGA

Le bilan est comparable à celui de 2014. Cette année là, 11 personnes avaient perdu la vie et 11 autres avaient été blessées lors des 47 accidents survenus sur un passage à niveau. En 2015, les collisions faisant des victimes se sont tous produites sur des lignes affectées au transport de voyageurs. Huit piétons ont ainsi été tués, un cycliste et deux automobilistes. Pour Infrabel, la cause principale de ces accidents reste le non-respect du code de la route. "Il s'agit d'un véritable problème de société", affirme son porte-parole Frédéric Petit. "Nous appelons tous les usagers à toujours s'arrêter devant un passage à niveau lorsque les feux rouges clignotent, l'alarme sonne et les barrières se ferment", ajoute-t-il. Les comportements imprudents sont également à l'origine de nombreux accidents, les usagers tentant in extremis de traverser les passages à niveau, alors que la signalisation ne le permet plus. Enfin, dans une moindre mesure, les problèmes de visibilité dus aux conditions météo peuvent aussi jouer un rôle. (Belga)

Nos partenaires