Presque tous les accompagnateurs de train sont équipés du nouvel appareil de vente

03/03/16 à 18:19 - Mise à jour à 18:19

Source: Belga

(Belga) Le renouvellement des appareils de vente utilisés par les accompagnateurs de train est presque terminé. Quelque 90% d'entre-eux ont reçu ce nouvel appareil, dénommé Itris, indique jeudi la SNCB.

Presque tous les accompagnateurs de train sont équipés du nouvel appareil de vente

Presque tous les accompagnateurs de train sont équipés du nouvel appareil de vente © BELGA

Le système Itris a été introduit en mai 2015. L'outil est composé de deux appareils: un terminal au format de smartphone et une plus grosse tablette. L'ensemble est toutefois moins volumineux et moins lourd que l'ancien équipement de l'accompagnateur, vieux de dix ans. Avec Itris, l'accompagnateur peut contrôler les tickets et traiter les paiements plus rapidement. La tablette fournit en outre des informations supplémentaires en temps réel en matière de circulation de trains, de correspondances et d'incidents éventuels. Le système est également capable de lire un code-barre, un code QR et une carte d'identité électronique. Il autorise les paiements par carte bancaire. Le nouveau système dispose également d'une connexion internet. Celle-ci permet par exemple à l'accompagnateur de train d'être informé en temps réel de l'existence d'un distributeur automatique de billet défectueux dans une gare ou un point d'arrêt. Sur l'ancien système, nommé Ibis, le mise à jour de la liste des distributeurs défectueux était seulement quotidienne, ce qui engendrait de nombreuses discussions avec des voyageurs qui refusaient de payer un supplément à bord du train. Les derniers appareils Itris seront livrés dans les prochaines semaines, ajoute la SNCB. Les accompagnateurs de train travaillent depuis 1995 avec un terminal portable. Le premier système, Ivette, a été remplacé dix ans plus tard par Ibis (ou Ivette bis). Aujourd'hui, Ibis cède donc la place à Itris. La compagnie a investi 15,5 millions d'euros dans l'équipement, annonçait-elle l'année dernière. (Belga)

Nos partenaires