Présidentielle américaine - Primaires dans cinq Etats samedi tandis que Trump divise les conservateurs

05/03/16 à 17:23 - Mise à jour à 17:23

Source: Belga

(Belga) Cinq Etats choisissaient samedi le candidat à la présidentielle de leur parti, au moment où le favori à l'investiture républicaine Donald Trump divisait comme jamais son propre camp.

Présidentielle américaine - Primaires dans cinq Etats samedi tandis que Trump divise les conservateurs

Présidentielle américaine - Primaires dans cinq Etats samedi tandis que Trump divise les conservateurs © BELGA

Les bureaux de vote ont commencé à ouvrir samedi matin pour les consultations du jour: quatre primaires républicaines (Louisiane, Kentucky, Kansas, Maine) et trois démocrates (Louisiane, Kansas, Nebraska). Le gros lot de délégués viendra de la Louisiane, un Etat du Sud dans lequel Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton sont donnés gagnants. Ils sont sortis victorieux du "super mardi" le 1er mars, en remportant chacun 7 Etats. A part en Louisiane, les autres Etats tenaient des "caucus", des réunions publiques alliant débats et votes. Côté démocrate, il s'agissait surtout de convaincre les électeurs d'aller voter car la mobilisation jusqu'à présent s'est avérée moins forte qu'en 2008. Hillary Clinton espère continuer sur sa lancée du "super mardi", tandis que son concurrent Bernie Sanders se concentre sur l'étape suivante et les Etats du nord du pays, qui lui sont plus favorables. "Waouh, longues files d'attente au Kansas", a tweeté Donald Trump samedi matin, appelant les habitants à "sortir pour voter maintenant, les bureaux de vote sont ouverts". Favori dans les sondages pour l'investiture républicaine et largement en tête face à ses trois rivaux avec dix primaires remportées sur quinze, il est aussi la cible d'une campagne lancée jeudi par l'ancien candidat républicain à la présidentielle de 2012 Mitt Romney, suivi par d'autres barons du parti. Mais suffira-t-elle à enrayer l'avancée du milliardaire? Et à le faire à temps? (Belga)

Nos partenaires