Présidentielle américaine - La républicaine Meg Whitman, dirigeante de la Silicon Valley, votera Clinton

03/08/16 à 16:22 - Mise à jour à 16:22

Source: Belga

(Belga) Meg Whitman, présidente et directrice générale de Hewlett Packard Enterprise (HPE) et ancienne candidate républicaine en Californie, votera pour la démocrate Hillary Clinton à l'élection de novembre contre Donald Trump, "un démagogue malhonnête", a-t-elle dit au New York Times.

Présidentielle américaine - La républicaine Meg Whitman, dirigeante de la Silicon Valley, votera Clinton

Présidentielle américaine - La républicaine Meg Whitman, dirigeante de la Silicon Valley, votera Clinton © BELGA

"Je voterai pour Hillary, je demanderai à mes amis républicains de l'aider, je lui donnerai de l'argent et j'essaierai de lever de l'argent pour elle", a déclaré Meg Whitman dans un entretien publié mercredi. Meg Whitman est l'une des femmes républicaines les plus connues et influentes de la Silicon Valley, et elle fut candidate du parti au poste de gouverneur en 2010. Cette année, elle a également été membre de l'équipe de campagne de Chris Christie aux primaires, avant de rompre avec lui avec fracas lorsqu'il a rejoint le camp Trump. "Je ne suis d'accord avec elle que sur peu de sujets, mais elle serait une bien meilleure présidente que Donald Trump", dit Meg Whitman, ancienne dirigeante d'eBay et du groupe Hewlett Packard. "L'histoire a montré que lorsque des démagogues prennent le pouvoir ou s'approchent du pouvoir, cela finit rarement bien", justifie la républicaine, qui était allée jusqu'à comparer plus tôt cette année Donald Trump à Hitler et Mussolini. La patronne révèle aussi dans cet entretien qu'Hillary Clinton l'a appelée le mois dernier. La candidate démocrate à la Maison Blanche courtise explicitement les centristes et les républicains, s'érigeant en garante des valeurs fondatrices des Etats-Unis. Mais jusqu'à présent, malgré le malaise créé par Donald Trump dans son camp, peu de républicains ont franchi le pas de dire qu'ils voteraient pour elle. Lundi, un premier élu du Congrès, Richard Hanna, a annoncé qu'il choisirait le bulletin Hillary Clinton en novembre. (Belga)

Nos partenaires