Présidentielle américaine - Hillary Clinton vante son "ticket" présidentiel anti-Trump

23/07/16 à 20:58 - Mise à jour à 20:58

Source: Belga

(Belga) Hillary Clinton a présenté samedi aux Américains l'homme appelé à devenir son vice-président en cas de victoire à l'élection présidentielle de novembre, Tim Kaine, dont le CV accompli et les valeurs sont présentées comme un antidote à Donald Trump.

"Je dois dire que le sénateur Tim Kaine est tout ce que Donald Trump et Mike Pence ne sont pas", a déclaré à Miami la candidate démocrate à la Maison Blanche, lors de son premier meeting commun avec son colistier depuis qu'il a été nommé, vendredi soir. Mike Pence est le gouverneur conservateur de l'Indiana, nommé colistier par le candidat républicain Donald Trump. "Il a les compétences pour occuper cette fonction dès le premier jour", a dit Hillary Clinton. "C'est un progressiste qui aime accomplir des choses". Grand inconnu au-delà des frontières de son Etat, la Virginie, Tim Kaine compense par une longue expérience politique. Il a été maire de Richmond (1998-2001), vice-gouverneur puis gouverneur de Virginie (2006-2010), président du parti démocrate (2009-2011) et il est sénateur depuis 2013. Mais il n'était pas le premier choix de l'aile gauche du parti démocrate, qui aurait préféré la désignation de la sénatrice anti-Wall Street Elizabeth Warren ou du perdant des primaires, Bernie Sanders. "Bonjour Miami! " a lancé Tim Kaine en anglais, sur le campus de l'université internationale de Floride, applaudi par des milliers de partisans et beaucoup d'étudiants. "Bienvenidos a todos! " a enchaîné Tim Kaine, qui parle couramment espagnol, et a traduit simultanément plusieurs phrases de son discours, marquant encore plus le contraste avec Donald Trump. Le sénateur de 58 ans a commencé son intervention par une pique très personnelle contre Donald Trump, qui critique sans relâche l'Otan et ses pays membres. Son fils, un soldat du corps d'élite des Marines, "sera déployé dans quelques jours en Europe pour remplir les engagements américains envers nos alliés de l'Otan. Pour moi, cela rend les enjeux de cette élection très personnels", a-t-il dit. "Hillary Clinton est l'opposée exacte de Donald Trump", a dit Tim Kaine. "Hillary Clinton n'insulte pas les gens, elle les écoute. Quel concept original, n'est-ce pas ? Elle ne dit pas de mal de nos alliés". (Belga)

Nos partenaires