Présidentielle américaine - Hillary Clinton salue une étape historique pour les femmes

27/07/16 à 05:53 - Mise à jour à 05:53

Source: Belga

(Belga) Hillary Clinton a affirmé que son parti démocrate venait d'asséner un coup sans précédent au plafond de verre qui empêche les femmes d'accéder à des postes à responsabilités en la désignant mardi soir candidate démocrate pour la Maison Blanche.

Présidentielle américaine - Hillary Clinton salue une étape historique pour les femmes

Présidentielle américaine - Hillary Clinton salue une étape historique pour les femmes © BELGA

Hillary Clinton a réagi à sa désignation dans un message diffusé en clôture de la deuxième journée de la convention du parti à Philadelphie. Elle s'exprimait en direct depuis New York. "Quelle journée et quelle soirée extraordinaires !", a-telle adressé aux 5.000 délégués présents. "Nous venons d'asséner un coup sans précédent au plafond de verre", a-t-elle ajouté. Lorsqu'elle avait perdu l'investiture démocrate en 2008 face à Barack Obama, elle avait remercié ses sympathisants en évoquant les 18 millions de fissures qu'ils créées dans ce plafond de verre symbolique. "Si des petites filles ont veillé ce soir pour regarder, je voudrais leur dire que je deviendrais peut-être la première femme présidente, mais que l'une d'entre vous sera la prochaine", a conclu la candidate de 68 ans, entourée de sympathisants et d'enfants. Son intervention a eu lieu après un vibrant plaidoyer de son mari, Bill Clinton, ancien président américain, qui a détaillé le dévouement de son épouse pour de nombreuses causes tout au long de sa carrière politique. D'autres personnalités sont également intervenues au cours de la soirée comme l'auteur Lena Dunham, l'actrice Meryl Streep et la chanteuse Alicia Keys pour terminer le show en musique. Hillary Clinton interviendra jeudi à Philadelphie, quatrième et dernier jour de la convention, pour accepter formellement son investiture. Elle entamera ensuite sa campagne dès le lendemain avec son colistier Tim Kaine pour remporter l'élection du 8 novembre face au républicain Donald Trump. (Belga)

Nos partenaires