Présidentielle américaine - Hillary Clinton plaide pour l'unité du parti démocrate après sa quadruple victoire

27/04/16 à 05:31 - Mise à jour à 05:31

Source: Belga

(Belga) Hillary Clinton a plaidé pour l'unité du parti démocrate depuis la Pennsylvanie, un Etat qu'elle a remporté lors du scrutin organisé dans cinq Etat, et durant lequel elle n'a été battue par son rival Bernie Sanders qu'à Rhode Island.

Présidentielle américaine - Hillary Clinton plaide pour l'unité du parti démocrate après sa quadruple victoire

Présidentielle américaine - Hillary Clinton plaide pour l'unité du parti démocrate après sa quadruple victoire © BELGA

"Que vous souteniez Bernie Sanders ou moi-même, il y a bien plus qui nous rassemble que ce qui nous divise", a-t-elle déclaré lors de son discours de victoire en Pennsylvanie, Etat doté de 189 délégués, après avoir aussi remporté les Etats du Maryland (95 délégués), du Connecticut (55) et du Delaware (21). Bernie Sanders, autoproclamé social-démocrate, l'a battue uniquement dans le petit Etat de Rhode Island (24 délégués). La déclaration de la favorite démocrate s'est concentrée sur l'unité de son parti pour faire face aux républicains, chez qui le controversé Donald Trump domine la course après cinq victoires mardi. Hillary Clinton a décliné les éléments communs qui ont été défendus tant par son équipe que par celle de Bernie Sanders, comme l'accès aux soins de santé ou à l'éducation. "J'applaudis le sénateur (du Vermont, ndlr) Sanders et ses millions de supporters pour dénoncer l'argent irresponsable reçu en politique et pour insister sur les inégalités à combler. Je sais qu'ensemble, nous pouvons le faire", a déclaré lors de son meeting électoral, Hillary Clinton, populaire auprès de l'électorat afro-américain et latino. "Allons de l'avant, gagnons cette nomination et en juillet revenons à un parti unifié", a-t-elle exhorté. Du 25 au 28 juillet, les démocrates se réuniront lors d'une convention à Philadelphie pour nommer leur candidat unique en vue de l'élection présidentielle du 8 novembre. L'appui de 2.383 délégués est nécessaire pour être désigné. A ce stade, Hillary Clinton dispose déjà d'au moins 90% des délégués nécessaires, selon AP. Pourtant, le sénateur Sanders, qui a brillé par sa sympathie auprès des jeunes démocrates, ne fait pas mine d'être prêt à abandonner la partie. Il affirmait avant le scrutin multiple de mardi qu'il se battrait jusqu'à la convention de Philadelphie pour remporter autant de délégués que possible. (Belga)

Nos partenaires