Présidentielle américaine - Cyber-attaques contre les équipes de campagne

18/05/16 à 18:30 - Mise à jour à 18:30

Source: Belga

(Belga) Les équipes de campagne des candidats à la présidentielle américaine sont déjà la cible de cyber-attaques, a déclaré mardi le coordonnateur national du renseignement américain James Clapper.

Présidentielle américaine - Cyber-attaques contre les équipes de campagne

Présidentielle américaine - Cyber-attaques contre les équipes de campagne © BELGA

"Nous avons déjà des indications" que de telles attaques se produisent, a déclaré James Clapper lors d'une conférence sur la cyber-sécurité dans un centre de réflexion de Washington, sans préciser d'où elles proviennent. Il y en aura "probablement plus" au fur et à mesure que la campagne "s'intensifie", a-t-il déclaré. Le département de la Sécurité intérieure (DHS) et le FBI "font ce qu'ils peuvent pour former les deux" états-majors de campagne "sur les cyber-menaces potentielles", a-t-il ajouté. Le coordonnateur du renseignement américain a indiqué par ailleurs qu'il donnerait les mêmes informations sensibles à Donald Trump qu'à sa probable rivale démocrate Hillary Clinton pendant la campagne, quelle que soit la propension du candidat républicain à faire des déclarations à l'emporte-pièce. "Nous informerons" les candidats "sur nos analyses des menaces dans le monde et nous le ferons d'une manière égale pour chacun" d'entre eux, a déclaré James Clapper, en réponse à la question d'un journaliste. Traditionnellement, le renseignement américain commence à briefer les candidats à la présidentielle américaine sur les menaces qui pèsent sur les Etats-Unis à partir du moment où ils ont officiellement été investis par leur parti. Mais ces briefings "ne sont pas faits pour influencer la vision du monde" des candidats, a précisé M. Clapper. Les candidats ne bénéficient de toute façon pas de briefings aussi détaillés que le président américain, a laissé entendre M. Clapper. (Belga)

Nos partenaires