Présidentielle américaine - Clinton et Trump s'opposent sur le destin de la Cour suprême et du pays

20/10/16 à 04:36 - Mise à jour à 04:50

Source: Belga

(Belga) La candidate démocrate Hillary Clinton a vigoureusement pris la défense du droit à l'avortement lors de la première partie du débat mercredi à Las Vegas portant sur la Cour suprême. Son opposant républicain Donald Trump est revenu à sa marotte en défendant le second amendement de la Constitution, donnant droit à la détention d'armes.

Le prochain président devra probablement nommer plusieurs juges dans la plus haute juridiction du pays, qui doit se prononcer sur les textes législatifs et décisions judiciaires à la lumière de la Constitution. Hillary Clinton a affirmé d'emblée qu'elle nommerait des juges à la Cour suprême qui maintiendraient notamment le droit à l'avortement, qui est contesté dans les Etats les plus conservateurs. Plus largement, elle a affirmé que la Cour suprême devra représenter tous les Américains. Donald Trump a lui une nouvelle fois pris la défense du Second amendement de la constitution américaine qui donne le droit de porter des armes, s'enorgueillissant du soutien de la NRA, le lobby des armes à feu. La candidate démocrate a démenti vouloir supprimer cet amendement mais elle a aussi insisté sur le fait qu'il fallait réglementer plus sévèrement l'accès aux armes à feu. (Belga)

Nos partenaires