Présentation tardive au contrôle technique

01/10/15 à 20:05 - Mise à jour à 20:05

Source: Belga

Un quart des automobilistes bruxellois présentent leur véhicule au Contrôle technique hors délai, ressort-il de chiffres demandés par le député bruxellois Paul Delva à la secrétaire d'Etat à la Sécurité routière Bianca Debaets (CD&V).

Présentation tardive au contrôle technique

Archives: le centre de Contrôle technique d'Evere en 1999. © BELGA/Herwig Vergult

Selon l'élu démocrate-chrétien flamand qui parle de chiffres "inquiétants", un automobiliste bruxellois retardataire sur dix roule même au moins six mois sans certificat du contrôle technique à jour. Il importe donc à ses yeux d'accroître la possibilité d'être pris.

Des chiffres livrés par la secrétaire d'Etat bruxelloise, il ressort que 220.698 contrôles techniques ont été effectués l'an dernier: 165.799 véhicules ont obtenu un feu vert, et 54.899 un rouge. Une écrasante majorité de ceux-ci ont bénéficié d'une validité temporaire de 15 jours (51.797). L'interdiction pure et simple de circuler dès la sortie du Contrôle technique a concerné 3.102 autos.

Un quart des automobilistes se sont présentés trop tard au contrôle. La moitié de ceux-ci l'ont fait dans un délai inférieur à un mois; un cinquième avait un retard de plus de 3 mois.

Les retardataires doivent s'acquitter d'un supplément variant de 7 euros durant le premier mois à 25 euros au-delà de 6 mois. Des expériences passées de mise à l'amende ont eu un impact limité sur le phénomène.

En savoir plus sur:

Nos partenaires