Près de trois quarts des habitants du Benelux sont favorables à l'euthanasie

02/12/11 à 21:31 - Mise à jour à 21:31

Source: Le Vif

Près de trois quarts des personnages interrogés en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg, estiment que les personnes qui ont formulé une demande d'euthanasie doivent pouvoir bénéficier de l'assistance médicale dans tout le Benelux pour l'obtenir, selon un sondage réalisé sur un panel de 2.000 personnes, et présenté vendredi au sénat.

Près de trois quarts des habitants du Benelux sont favorables à l'euthanasie

© Thinkstock

Cette étude, réalisée à la mi-novembre auprès de 1.000 Néerlandais, 600 Belges et 400 Luxembourgeois, a donné des résultats sensiblement identiques dans les trois pays.

Quelque 72 pc des personnes interrogées ont déclaré que les jeunes âgés de 12 à 16 ans, gravement malades, devraient pouvoir demander à être euthanasiés, avec le consentement de leurs parents. Une petite majorité des sondés considèrent que des jeunes âgés de 16 à 18 ans devraient pouvoir formuler la demande sans autorisation parentale.

Une large majorité s'est déclarée favorable aux demandes d'euthanasie pour les patients qui souffrent de démence ou de coma léger. Les trois quarts des sondés expriment également leur accord pour les demandes formulées par les personnes en grande souffrance psychologique.

L'assistance médicale pour les personnes qui souhaitent bénéficier de l'euthanasie sans pour autant être victime d'une maladie reconnue reste très controversée: 37 pc des sondés y sont favorables et 46 pc y sont défavorables.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires