Près de 300 interventions et un millier d'appels chez les pompiers de Bruxelles

08/06/16 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Belga

(Belga) Les pompiers de Bruxelles ont effectué environ 300 interventions et répondu à plus de 1.000 appels relatifs aux intempéries dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué le porte-parole des pompiers de Bruxelles Pierre Meys.

Près de 300 interventions et un millier d'appels chez les pompiers de Bruxelles

Près de 300 interventions et un millier d'appels chez les pompiers de Bruxelles © BELGA

Il s'agit principalement de dégâts des eaux, mais aussi de cheminées frappées par la foudre, d'un feu de toiture à Forest provoqué par la foudre, de coulées de boue au parc de Forest, de quelques arbres tombés et de tunnels inondés, deux de la petite ceinture et celui du boulevard de la Woluwe. Les stations de métro Erasme et Delta ont également été touchées. La commune de Woluwe-Saint-Lambert a lancé mercredi une opération de soutien aux habitants, qui peuvent appeler le service voirie pour faire enlever leurs encombrants. Quelques personnes ont dû être sorties de leur véhicule par les services de secours. Le collecteur du boulevard de la Woluwe a été surchargé et a rejeté des eaux sur les voiries, ce qui a touché notamment le parking du Shopping. "La Région envisage de construire un bassin d'orage de 70.000 m3 dans la vallée de la Woluwe", explique le bourgmestre Olivier Maingain. "C'est un chantier considérable, presque comparable à celui de Flagey, avec des conséquences importantes en termes de durée de chantier et de mobilité. La commune, sur base d'une étude, propose une solution plus naturelle. Les étangs pourraient servir de bassins de rétention. L'étang rond au parc de Woluwe, au carrefour de l'avenue de Tervueren et du boulevard du Souverain, pourrait offrir une capacité de rétention de 40.000 à 50.000 m3. Cela suppose que Bruxelles-Environnement accepte que des eaux de source soient mélangées avec des eaux de ruissellement et de faire des aménagements de la flore, ce qui n'est pas le cas". Le bourgmestre qui doit rencontrer mercredi après-midi la ministre bruxelloise de l'Environnement Céline Fremault va solliciter une nouvelle réunion conjointe au sujet de la gestion hydraulique de la vallée. (Belga)

Nos partenaires