Près de 180 millions d'euros levés grâce au mécanisme du Tax Shelter en 2015

11/03/16 à 18:03 - Mise à jour à 18:03

Source: Belga

(Belga) L'an dernier, un total de 178 millions d'euros a été levé grâce à l'incitant fiscal Tax Shelter destiné à encourager l'activité cinématographique en Belgique, selon les chiffres du SPF Finances. Réparti entre plusieurs leveurs de fonds, le montant atteint un record après la réforme du mécanisme intervenue le 1er janvier 2015.

Les sommes les plus importantes ont été récoltées par uFund, BNP Paribas Fortis Film Finance, Casa Kafka Pictures, Scope Invest et Belga Films Fund. Ensemble, elles ont levé plus de 120 millions d'euros. La Belgique compte environ 30 sociétés d'intermédiaire, qui lèvent les fonds et permettent la délivrance de l'attestation Tax Shelter. uFund a récolté 42,4 millions d'euros en 2015 pour financer 43 films. "Nous restons donc leader", a souligné la société qui revendique 24% de parts de marché dans le domaine. Quant à BNP Paribas Fortis Film Finance, elle parle d'une "année record" (35 millions d'euros, +90% par rapport à 2014) avec la sortie notamment du "Tout Nouveau Testament" de Jaco Van Dormael, grand gagnant des Magritte du Cinéma 2016. Au total, 38 productions belges et coproductions belgo-européennes ont été financées l'an dernier. Du côté de Scope Invest, on annonce "un bon cru": 15 millions d'euros levés, pour "Miss Peregrine et les enfants particuliers" de Tim Burton notamment. Casa Kafka Pictures a, elle, levé juste en dessous de 25 millions d'euros, un montant multiplié par quatre par rapport à l'année précédente. Enfin, Belga Films Fund créé début 2015 a récolté 6,5 millions d'euros. "Il s'agit du meilleur lancement de l'histoire du Tax Shelter, les acteurs principaux du secteur ayant mis 3 à 5 ans à atteindre ce chiffre, voire beaucoup plus", estime le CEO Fabrice Delville. (Belga)

Nos partenaires