Près d'un an après le séisme, le Népal entame la distribution d'aides à la reconstruction

13/03/16 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Belga

(Belga) Les autorités du Népal ont ouvert les canaux bancaires dimanche pour entamer la distribution de l'argent destiné à reconstruire le pays après le séisme qui a fait plus de 9.000 morts et détruit plus de 500.000 habitations onze mois plus tôt.

Près d'un an après le séisme, le Népal entame la distribution d'aides à la reconstruction

Près d'un an après le séisme, le Népal entame la distribution d'aides à la reconstruction © BELGA

L'Autorité de reconstruction nationale (NRA), chargée de superviser la reconstruction, s'est associée à six banques pour donner le coup d'envoi du déblocage des fonds destinés à six villages du district de Dolakha (nord). "Nous avons signé des contrats de subvention avec des banques locales pour commencer la distribution de l'argent", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la NRA, Suresh Adhikari. "Les fonds vont être transférés à partir de demain et les bénéficiaires recevront l'argent dans quelques jours", a-t-il ajouté. Des dizaines de milliers de Népalais vivent encore dans des tentes et le gouvernement a été fortement critiqué pour son retard dans la distribution de l'aide, malgré les milliards reçus des donateurs étrangers. Les victimes du séisme du 25 avril 2015 n'ont jusqu'ici reçu que 150 dollars (134 euros) par foyer, alors que le gouvernement avait promis 2.000 dollars (près de 1.800 euros) supplémentaires pour reconstruire les maisons. Les bénéficiaires ne recevront qu'un quart de la somme lors du premier versement. Plus de 5.000 ménages ont été identifiés pour commencer dans le district de Dolakha. La NRA a pour objectif de terminer l'évaluation des dégâts dans les zones touchées par le séisme à l'horizon de la première commémoration annuelle, et de distribuer l'aide au même moment. La mise en place de la NRA, décidé en juin par le gouvernement, devait permettre de rassurer les donateurs étrangers quant au fait que l'aide irait bien aux victimes. Mais l'autorité n'a été constituée qu'en décembre en raison de querelles politiques entravant les chantiers de reconstruction. (Belga)

Nos partenaires