Premières manifestations en Californie avant l'arrivée de Trump

13/03/18 à 07:22 - Mise à jour à 07:23

Source: Belga

(Belga) Des manifestations ont débuté lundi en Californie, à la veille de la première visite du président Donald Trump dans l'Etat le plus peuplé de la fédération, un bastion démocrate.

Près de 200 personnes ont défilé au centre de San Diego pour dénoncer la venue du président et en particulier sa politique anti-immigration dans cette ville qui jouxte la frontière avec le Mexique. Le président républicain doit atterrir mardi vers 11H30 locales (19H30 HB) puis se rendre à la frontière à Otay Mesa, juste au sud de San Diego, sur le site où sont exposés les huit prototypes du mur qu'il veut faire construire sur quelque 3.000 kilomètres de bordure avec le Mexique, l'une de ses principales promesses de campagne. Après avoir examiné les prototypes de mur, Donald Trump doit faire un discours devant des militaires à la base aérienne de Miramar puis s'envoler pour Los Angeles, où il doit assister à un dîner de levée de fonds pour le parti républicain. Le président du Sénat californien Kevin de Leon, un démocrate, a par ailleurs mené lundi après-midi un rassemblement à Beverly Hills en prévision de la venue de Trump mardi dans cette municipalité cossue qui jouxte Los Angeles où doit se tenir ce dîner. Des manifestants prévoient de dresser un vaste panneau interpellant le président et lui demandant de "bâtir des ponts, pas des murs", mais un rassemblement pro-Trump pour saluer ce projet de mur est également prévu. La visite de Trump survient à un moment particulièrement tendu entre la Californie et son administration, qui a poursuivi en Justice le "Golden State" la semaine dernière pour sa politique d'Etat "sanctuaire" face aux sans-papiers. (Belga)

Nos partenaires