Première mondiale: un panda est né d'une mère captive et d'un père sauvage

02/08/17 à 16:28 - Mise à jour à 16:31

Source: Belga

(Belga) Un bébé panda géant est né lundi en Chine, après l'union d'une femelle en captivité et d'un mâle en liberté, ce qui est une première mondiale, a déclaré l'agence de presse officielle Xinhua.

Le bébé panda, d'un rose pâle et pas plus grand qu'une main, est né lundi matin dans la province du Sichuan (centre-ouest). C'est le premier panda géant né de l'accouplement, en mars, d'une mère captive - Cao Cao, 15 ans - et d'un père sauvage. La naissance est le résultat des efforts des chercheurs, qui espèrent améliorer la santé et la diversité génétique des pandas captifs en les amenant à s'accoupler avec leurs homologues sauvages vivant en forêt, a indiqué Zhang Zhizhong, du Centre de conservation et de recherche de la Chine pour le panda géant. Avec seulement 471 pandas captifs dans le monde fin 2016, l'espèce court un risque de consanguinité, a indiqué Xinhua.Cao Cao, en captivité depuis ses deux ans, a été relâchée dans la nature en mars pour une période de deux mois. Elle portait autour du cou des dispositifs de géolocalisation et d'enregistrement. Ce matériel a permis de savoir qu'après avoir été en chaleur le 11 mars, Cao Cao s'est accouplée avec un mâle sauvage le 23 mars, et ce pendant une minute et 30 secondes. Le bébé panda pesait 216 grammes, dépassant le poids habituel à la naissance qui est d'environ 150 grammes pour cette espèce. On estime que moins de 2.000 pandas géants sont encore présents dans la nature, dans trois provinces du centre-sud de la Chine. (Belga)

Nos partenaires