Premier sommet européen pour Di Rupo

08/12/11 à 20:33 - Mise à jour à 20:33

Source: Le Vif

Avant de se plonger dans "un sommet très important pour les citoyens" et de rejoindre les autres chefs d'État, notre tout nouveau premier ministre s'est réuni avec les deux autres Premiers ministres du Benelux pour coordonner leurs positions.

Premier sommet européen pour Di Rupo

© Belga

Arrivé sur le coup de 18h00 au bâtiment du Juste Lipse, siège du Conseil européen à Bruxelles, pour participer au sommet européen consacré essentiellement à la crise de la zone euro. A sa descente de voiture, M. Di Rupo s'est livré à une brève déclaration -d'abord en néerlandais, puis en français- devant la forêt de micros et caméras traditionnellement positionnés à l'entrée du bâtiment du Conseil.

"C'est un sommet très important pour trouver des solutions à la crise, mais aussi pour (témoigner) la solidarité entre États membres et les citoyens", a déclaré le nouveau Premier ministre avant de s'engouffrer dans le bâtiment.

"J'ai un sommet du Benelux! ", s'est-il ensuite excusé devant les journalistes, avant de s'engouffrer dans le bâtiment sous le crépitement des flashes. Afin de coordonner leurs positions avant l'ouverture du sommet, les trois Premiers ministres du Benelux ont convenu de tenir une petite réunion de travail préalable.

Dans l'immense salle de presse du Conseil, où des écrans géants retransmettent en direct l'arrivée des chefs d'État et de gouvernement, l'apparition d'Elio Di Rupo a suscité -chose tout à fait inhabituelle- une brève salve d'applaudissements parmi les journalistes...espagnols.

"Pour la première fois depuis un an et demi, la Belgique est représentée par un Premier ministre de plein exercice. Ça mérite bien quelques applaudissements, non? ", a justifié, rigolarde, une journaliste espagnole interrogée par Belga.

Nos partenaires