Premier lancement d'une fusée depuis le cosmodrome russe Vostotchny retardé d'un jour

27/04/16 à 07:30 - Mise à jour à 07:30

Source: Belga

(Belga) Le lancement du vaisseau russe Soyouz 2.1a, qui devait être le premier effectué depuis le nouveau cosmodrome Vostotchny, a été reporté mercredi matin de 24 heures, selon des sources concordantes citées par les agences de presse russes.

Premier lancement d'une fusée depuis le cosmodrome russe Vostotchny retardé d'un jour

Premier lancement d'une fusée depuis le cosmodrome russe Vostotchny retardé d'un jour © BELGA

La fusée, chargée de mettre en orbite trois satellites russes, décollera jeudi 28 avril à 11H01 heure locale (02H01 GMT), d'après une source reprise par les principales agences de presse russes, seules autorisées au cosmodrome de Vostotchny. Cette source, d'abord présentée comme l'agence spatiale russe Roskosmos puis comme anonyme, a déclaré que l'ordre de mettre fin aux manoeuvres de décollage a été donné "pour des raisons techniques", "quelques minutes" avant l'heure de lancement prévue. La fusée a été ramenée à son emplacement d'origine", a ensuite ajouté une deuxième source citée par l'agence TASS. Aucune retransmission en direct du lancement sur les chaînes de télévision russes n'avait été prévue, contrairement aux nombreux décollages de fusées russes depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Qualifiée de "plus grand chantier du pays" par les médias russes, la construction de Vostotchny a nécessité 300 à 400 milliards de roubles (4 à 5,3 milliards d'euros au taux actuel). (Belga)

Nos partenaires