Préformateur: Gennez suggère de "chercher des compromis qui fonctionnent"

09/08/10 à 19:10 - Mise à jour à 19:10

Source: Le Vif

La présidente du sp.a Caroline Gennez a lancé lundi un appel aux négociateurs de la préformation pour qu'ils recherchent des "compromis susceptibles de fonctionner". Elle explique notamment que cela a peu de sens de régionaliser de façon aveugle. Elle dit aussi qu'il faut donner aux régions des moyens suffisants pour assumer toutes ces nouvelles compétences.

Préformateur: Gennez suggère de "chercher des compromis qui fonctionnent"

© Belga

Alors que plusieurs négociateurs qualifient la semaine de cruciale, Mme Gennez affirme qu'à ses yeux il est possible d'enregistrer une avancée déterminante cette semaine. "Le temps est passé où chacun regarde les autres dans le blanc des yeux", a noté la présidente des socialistes flamands.

Plusieurs partis espèrent que le préformateur Elio Di Rupo laisse voir dans son jeu communautaire mercredi lors de la prochaine réunion plénière des sept partis pressentis pour participer à une réforme de l'Etat. Mais Mme Gennez précise qu'elle n'entend pas rendre M. Di Rupo seul responsable. "Nous devons tous chercher des compromis et ceux-ci doivent être susceptibles de fonctionner", a-t-elle dit à l'Agence Belga.

Caroline Gennez insiste aussi sur le fait que le dossier du contournement d'Anvers (Oosterweelverbinding) ne doit pas influencer les négociations fédérales. "Ce dossier est un dossier flamand. Le gouvernement flamand a pris en mars dernier une 'double de décision'. Le sp.a acceptera le résultat des études. Nous sommes un parti qui tient parole", a-t-elle ajouté. "Les négociateurs fédéraux ont déjà suffisamment de dossiers délicats comme la réforme de l'Etat et la recherche de 25 milliards d'économies", a-t-elle encore souligné.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires