Préavis de grève dans les zones de secours : "Le ministre Jambon a promis d'intervenir"

08/06/15 à 11:49 - Mise à jour à 11:47

Source: Belga

Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon a rencontré lundi à 8h00 une délégation de la "Cellule Pompiers" du Syndicat Libre de la Fonction Publique (SLFP). Jeudi dernier, le syndicat avait déposé un préavis de grève dans toutes les zones de secours du pays et pour le Siamu (le service d'incendie bruxellois).

Préavis de grève dans les zones de secours : "Le ministre Jambon a promis d'intervenir"

© Belga

"Le ministre a promis d'intervenir auprès des gouverneurs de province et des autorités responsables", se réjouit le représentant du SLFP Eric Labourdette.Tant le ministre que le syndicat qualifient la rencontre de constructive.

"Ce n'est pas un conflit entre le niveau fédéral et les pompiers, mais le ministre Jambon est prêt à aider en tant que médiateur", rappelle son porte-parole Olivier Van Raemdonck. Depuis le 1er janvier 2015, soit près de 10 ans après la catastrophe de Ghislenghien qui a justifié la réforme, les services incendie du pays sont structurés en 34 zones de secours au lieu de 251 précédemment.

Ces zones sont administrées par des conseils et collèges de zone, où siègent les bourgmestres concernés. A Bruxelles, qui ne fait partie d'aucune zone, le Siamu relève du gouvernement bruxellois. Mais le SLFP dénonce plusieurs manquements dans la mise en oeuvre de la réforme, dont le "non-respect de la législation en vigueur par rapport au choix du statut, le non-respect de la loi instaurant le règlement de travail, le non-respect de la législation en matière du code du bien-être ou encore le non-respect des droits acquis".

Le syndicat a convenu avec le ministre de l'Intérieur de lui transmettre prochainement une liste de doléances exhaustive. "Nous avons été agréablement surpris par son écoute", rapporte Eric Labourdette.

En savoir plus sur:

Nos partenaires