Préavis de grève à Bruxelles Propreté sur la réforme des collectes

09/01/17 à 21:11 - Mise à jour à 21:11

Source: Belga

Le syndicat SLFP a déposé le 20 décembre dernier un préavis de grève relatif à la réforme des collectes à Bruxelles Propreté, selon une information publiée lundi par le quotidien L'Avenir et confirmée par Michel Piersoul, permanent SLFP pour Bruxelles Propreté.

Préavis de grève à Bruxelles Propreté sur la réforme des collectes

© BELGA

Michel Piersoul avance qu'il sera reconduit chaque mois et que ce mouvement est soutenu par les autres syndicats. Aucune action n'est planifiée pour l'instant et cette voie n'est pas privilégiée, mais les travailleurs sont couverts en cas de grève spontanée.

La réforme des collectes entrée en application le 2 janvier généralise le ramassage des sacs bleus, jaunes et des nouveaux sacs oranges une fois par semaine, tandis que la collecte des blancs reste effectuée à deux reprises.

"Les trois syndicats ont signé un désaccord à avis motivé et obtenu un non des travailleurs à 93%", explique Michel Piersoul. La principale revendication syndicale tient, selon lui, à la pénibilité de trois tournées chaque jour. Il déplore également l'absence d'analyse de risques et le manque de concertation sur les plans mis en oeuvre. Le démarrage de tranches horaires à 05H30 en remplacement des horaires de nuit pose aussi des problèmes d'organisation.

"C'est vrai que la réforme est un peu révolutionnaire avec une simplification de la vie des Bruxellois par la suppression de l'alternance des sacs jaunes et bleus qui ne fonctionnait pas bien, avec suppression des collectes nocturnes et avec généralisation des sacs oranges", concède Fadila Laanan, secrétaire d'Etat bruxelloise chargée de la Propreté publique et de la Collecte et du Traitement des Déchets. "Je souhaitais aussi plus d'égalité entre les travailleurs. Avant la réforme, ceux qui faisaient les collectes d'ordures ménagères ne faisaient que ça et il y avait du personnel pour le sélectif". Elle assure que la concertation est ouverte durant les premiers mois de mise en oeuvre. "Il y a un vrai travail d'analyse tous les jours pour évaluer et ajuster les faiblesses de cette réforme d'ampleur".

Le 22 décembre, 29 nouveaux engagements ont été annoncés en plus des 20 engagements prévus pour la réforme. Vendredi, il a été indiqué aux syndicats que des intérimaires seront embauchés pendant deux mois pour les tournées du mercredi et que celles-ci seront modifiées pour pallier à leur longueur actuelle. Ces contrats pourraient à terme déboucher sur des engagements.

Nos partenaires