PP et PC dénoncent l'attitude des partis traditionnels

11/05/10 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Vif

Le Parti populaire a dénoncé "les conditions antidémocratiques" dans lesquelles il doit, à l'instar d'autres petits partis, récolter les signatures nécessaires au dépôt des listes.

PP et PC dénoncent l'attitude des partis traditionnels

© Belga

Le document de récolte des signatures n'a été disponible que vendredi après-midi sur le site du ministère de l'Intérieur, ce qui ne laisse, avant la présentation des candidats exigée pour jeudi ou vendredi, qu'à peine deux jours et demi ouvrables pour récolter les signatures, a dénoncé le co-président du PP, Mischaël Modrikamen.

Le Parti communiste tient un discours similaire. Sur le terrain, la validation dans les administrations communales des formulaires A3 et B4 signés par des électeurs pose souvent problème. Exemples : à Vielsalm, ce lundi, la liste des électeurs n'était pas disponible et plusieurs formulaires n'ont pu être validés ; à Binche, un délai de plusieurs jours était demandé pour la validation de 4 formulaires.

Tant le Parti populaire que le Parti communiste dénoncent le refus des partis dits traditionnels d'apporter leur parrainage aux petites listes. "Seul Ecolo a accepté d'apporter une signature pour autant qu'une autre signature d'un autre parti soit disponible", a commenté Mischaël Modrikamen.

Le Parti communiste a, de son côté, annoncé qu'il avait reçu la signature d'un parlementaire Ecolo. "Nous saluons la décision de la direction d'Ecolo de lever son embargo et de permettre à ses parlementaires de signer pour d'autres listes", a indiqué Pierre Eyben, porte-parole du PC.

Le Parti communiste appelle PS, CDH et MR à adopter la même attitude qu'Ecolo et à lui accorder les signatures nécessaires au dépôt d'une liste. "Au PS, des pressions sont mêmes exercées sur un élu qui souhaitait nous accorder son vote afin qu'il ne le fasse pas", dénonce Pierre Eyben. Une attitude qu'il qualifie de "triste calcul politicien".

Le Vif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires