Poutine qualifie les frappes occidentales de "violation flagrante" du droit international

17/04/18 à 14:39 - Mise à jour à 14:41

Source: Belga

(Belga) Les frappes menées par les Occidentaux en Syrie sont "une violation flagrante du droit international et de la charte des Nations unies", a indiqué le président Vladimir Poutine au cours d'un entretien téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel, selon le Kremlin.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont mené samedi une série de frappes aériennes en Syrie afin de punir Damas pour le bombardement chimique présumé de la ville de Douma dans l'enclave rebelle de la Ghouta orientale. Le président russe a également affirmé lors de cet entretien téléphonique avec la chancelière allemande que les frappes avaient sévèrement mis à mal le processus de paix en Syrie, ajoute Moscou. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, est également revenu mardi pour l'agence Tass sur les frappes occidentales qui ont eu, selon lui, un impact négatif "sur les relations internationales dans leur ensemble". La Russie continuera à défendre la souveraineté et l'intégralité territoriale de la Syrie", a-t-il encore ajouté. (Belga)

Nos partenaires