Pourquoi tant de couples souhaitent-ils divorcer en janvier?

08/01/18 à 15:15 - Mise à jour à 15:14

Source: De Standaard

En ce premier mois de l'année, beaucoup de couples britanniques songeraient au divorce. À en croire Google Trends, qui constate chaque année un pic de recherches sur le mot "divorce", janvier serait en effet plus propice aux séparations que les autres mois de l'année.

Pourquoi tant de couples souhaitent-ils divorcer en janvier?

© Getty Images/iStockphoto

Selon une information du quotidien De Standaard, la même tendance se dessine en Belgique et aux Pays-Bas : les cabinets d'avocats reçoivent plus de demandes en ce sens et le nombre de recherches sur internet augmente également. Le journal avance quatre raisons pour expliquer le phénomène.

Interrogée par le quotidien The Independent, Katy Daly, cofondatrice d'Amicable, une société britannique qui veut aplanir les tensions lors de divorces, explique qu'en janvier, il arrive souvent qu'on fasse le bilan de l'année écoulée. "Souvent, on a mis les problèmes sur pause pendant des mois pour fêter les fêtes de fin d'année en paix. Quand on retourne travailler après les vacances de Noël, on décide finalement de rester ensemble ou pas."

La fin de l'année serait également le moment idéal pour tester l'état d'une relation : les conjoints sont souvent tous les deux chez eux, il y a souvent beaucoup de choses pratiques à régler et il n'est pas rare que ce soit une période de difficultés financières. Tout cela risque de peser sur une relation déjà tendue.

En outre, beaucoup de couples attendent délibérément la fin des fêtes de fin d'année. Non seulement ils souhaitent fêter Noël une dernière fois en famille, mais peu de couples ont envie d'expliquer aux fêtes de famille qu'ils mettent fin à leur mariage.

Et si beaucoup de gens attendent à dessein le mois de janvier pour quitter leur partenaire, ils sont également nombreux à entreprendre une ultime tentative de réconciliation en décembre. Pour certains, le symbole de pardon attaché aux fêtes de Noël suscite l'espoir de retrouvailles au pied du sapin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires