Pourquoi le 8 mai n'est pas un jour férié ?

08/05/15 à 11:33 - Mise à jour à 13:17

Le 8 mai est un jour important de notre histoire et d'aucuns s'étonnent que ce ne soit pas un jour férié comme c'est le cas en France par exemple. Explications.

Pourquoi le 8 mai n'est pas un jour férié ?

© Reuters

Pourquoi le 11 novembre, date de la fin de la Première Guerre mondiale, est un jour férié et pas le 8 mai ? Surtout si l'on sait que la fin de Première Guerre mondiale ne fut pas synonyme de paix, mais le premier échelon des frustrations entraînant la Seconde Guerre mondiale dans son sillage précise Herman Van Goethem professeur à l'université d'Anvers dans De Morgen.

Une date surtout diplomatique

Le 8 mai 1945, l'Allemagne capitule lors de la signature du traité de Reims. Cela signe la fin de la seconde guerre mondiale en Europe. Pourtant, le centenaire de la guerre 14-18 semble avoir comme étouffé les 70 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale explique encore Herman Van Goethem. Il est vrai que contrairement au 11 novembre, date de l'armistice, commune à tous les Belges, la fin de la Seconde Guerre mondiale n'est pas associée au 8 mai chez la plupart des Belges. Il s'agit plus d'une date diplomatique. La quasi-totalité de la Belgique fut libérée dès septembre 1944 et à l'hiver 1944 pour les Ardennes. Techniquement, la Seconde Guerre mondiale va encore se prolonger 4 mois, jusqu'au 2 septembre 1945, lorsque le Japon capitule à son tour. À titre d'exemple, les Pays-Bas fêtent la fin de la guerre 40-45 le 5 mai. Ce flou autour d'un instant T aurait donc contribué au choix du 11 novembre. Tout comme un manque de consensus précise Bart Eeckhout dans De Morgen. Si les mentalités ont changé depuis les années 1980, et encore plus ces derniers temps, dans les années 1960 et 1970, le mouvement flamand idéalise la collaboration et considère l'immédiat après-guerre comme une chasse aux sorcières et pas vraiment comme une occasion de se réjouir.

Pourtant, durant des décennies, les écoliers et l'administration avaient congé le 8 mai. Cependant, en 1974, une nouvelle loi limite à dix les jours fériés par an en Belgique. En 1983, un des gouvernements Martens décide de retirer pour de bon ce jour de la liste des jours fériés officiels puisqu'il ne concernait qu'une partie de la population. Cela n'empêchera pas la région bruxelloise de prendre en 2007 le 8 mai comme le jour officiel de sa fête, sans pour autant en faire un jour férié pour ses écoles et son administration.

Les soubresauts du 8 mai en France

Aujourd'hui le 8 mai est un jour férié en France, mais ça n'a pas toujours été le cas. Le 20 mars 1953, on déclare que le 8 mai est un jour férié. Mais dès 1959, dans une logique de rapprochement avec l'Allemagne, on le supprime. Il ne sera réinstauré qu'à l'arrivée à la présidence de François Mitterrand en 1981.

Nombre de jours fériés en Europe

Selon le classement Mercer, la Finlande est le pays le plus généreux avec 15 jours fériés. Avec 10 jours, la Belgique en a autant que le Luxembourg, la Norvège, et le Portugal. Les moins bien lotis sont les Hongrois, les Hollandais et les Anglais avec 8 jours seulement. Certains économistes arguent que la Belgique n'a pas besoin d'un jour férié supplémentaire en mai, mois où on en dénombre déjà 3 avec le premier mai, l'Ascension et la Pentecôte. Des jours fériés catholiques il est vrai et la question de jours fériés uniquement laïques revient régulièrement agiter le débat. Le Portugal a décidé en 2012 de supprimer 4 jours fériés. La décision est effective depuis 2013. Résultat deux ans plus tard ? Le Portugal aurait gagné environ 0,5 point de PIB entre 2013 et 2014, celui-ci passant de 212 à 220 milliards de dollars.

En savoir plus sur:

Nos partenaires