Pourquoi la gestion du service d'incendie bruxellois est si défaillante

18/12/17 à 13:00 - Mise à jour à 13:21
Du Le Vif/L'Express du 15/12/17

La gestion défaillante du service d'incendie bruxellois, dénoncée dans un audit de la Cour des comptes, ne surprend pas en interne. Pointée : l'incompétence de directeurs généraux successifs, parachutés par le PS.

A quelques semaines de l'entrée en vigueur d'une grande réforme de ses structures, prévue en principe le 1er mars prochain, le Service d'incendie et d'aide médicale urgente de Bruxelles (Siamu) est dans la tourmente. Le groupe MR au parlement bruxellois a divulgué un audit accablant de la Cour des comptes sur la gestion des marchés publics au sein du plus gros corps de pompiers du pays. La liste des dysfonctionnements mentionnés dans ce projet de rapport de juillet dernier donne le tournis : achats de carburant, d'électricité, de télécoms, d'assurances et autres fournitures et services réalisés en dehors de toute procédure de marché public ; recours abusif et illégal à la procédure négociée ; dossiers sans bons de commande ; absence de registre des marchés publics ; formation sommaire des agents en charge des marchés publics ; pas d'appui des services administratifs ; service juridique inexistant dans les faits...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires