Pourquoi certains courants religieux interdisent-ils de serrer la main d'une femme?

18/04/18 à 12:16 - Mise à jour à 13:32

Source: De Standaard

La décision du CD&V d'octroyer une place sur sa liste anversoise à Aron Berger, un juif ultra-orthodoxe, fait polémique, y compris au sein du parti, même si entre-temps il a renoncé à se présenter. L'homme avait en effet affirmé qu'il respecterait ses principes religieux et qu'il refuserait de serrer la main de toute autre femme que la sienne.

Le quotidien De Standaard s'interroge sur les raisons du refus de ce geste, considéré en Occident comme un acte de politesse élémentaire. Il cite l'exemple de l''échevin bruxellois de l'Etat civil Alain Courtois (MR) qui a refusé de célébrer huit mariages depuis son entrée en fonction en décembre 2012 au motif que la future épouse refusait de lui serrer la main.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires