Pour Marghem, Doel 1 et 2 fonctionneront d'ici l'hiver prochain

22/06/15 à 18:50 - Mise à jour à 18:50

Source: Belga

La ministre fédérale de l'Energie, Marie-Christine Marghem part du principe que les centrales de Doel 1 et Doel 2 fonctionneront d'ici l'hiver prochain. Celle-ci sont indispensables à l'équilibre de l'approvisionnement en électricité, a-t-elle dit lundi faisant le point sur les mesures prises et à prendre en matière de sécurité d'approvisionnement en électricité, sur la situation du parc de production d'électricité, sur les besoins et les initiatives qui seront prises ou à prendre.

Pour Marghem, Doel 1 et 2 fonctionneront d'ici l'hiver prochain

Marie-Christine Marghem. © Belga

"Nous ne sommes pas dans un scénario ou ce sera non", a dit Marie-Christine Marghem, dans le contexte de l'avis que doit encore rendre l'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire. Mme Marghem a fait observer qu'il n'y avait jamais eu d'avis négatif par le passé au sujet de ces deux unités, à l'arrêt, dont on vient de décider de prolonger la durée de vie.

Du côté d'Electrabel, on assure, selon la ministre, qu'il n'y a pas de problème d'approvisionnement pour les alimenter en combustible.

Aux côtés de la ministre, les responsables d'Elia ont estimé que la Belgique devait disposer d'une réserve stratégique de 3500 MegaWatts (MW) d'électricité pour contrer les risques de black out au cours de l'hiver 2015-2016.

Sont acquis: 750 MW de capacité dans le cadre de contrats conclus en 2014 et toujours d'actualité, 800 MW de capacité provenant d'installations de production qui reviendront sur le marché, tandis que les mesures de flexibilité de la consommation demandée lors des pointes de consommation dégageront une marge de 600 MW.

Il reste donc 1.350 MW à compléter via la production ou des réserves complémentaires.

D'après Elia, il est possible de répondre presque totalement à ce besoin complémentaire pour l'hiver prochain si Doel 1 est à nouveau disponible (433MW), et en cas de commande supplémentaire de réserves stratégiques (800 MW existent en offres).

Nos partenaires