Pour Manuel Valls, "aucune raison" d'accorder la nationalité française à Tariq Ramadan

22/05/16 à 07:42 - Mise à jour à 10:02

Source: Belga

Le Premier ministre français Manuel Valls a estimé qu'il n'y avait "aucune raison" pour que Tariq Ramadan, islamologue controversé de nationalité suisse, obtienne la nationalité française comme il l'a demandé.

Pour Manuel Valls, "aucune raison" d'accorder la nationalité française à Tariq Ramadan

© Belga

"Il n'y a aucune raison pour que M. Tariq Ramadan obtienne la nationalité française", a déclaré M. Valls dans un entretien à la radio juive parisienne Radio J enregistré samedi avant son départ pour un déplacement en Israël et dans les Territoires palestiniens, et qui sera diffusé dimanche après-midi. Petit-fils du fondateur des Frères musulmans, l'Egyptien Hassan El-Banna, Tariq Ramadan est accusé par ses détracteurs de manier un double discours et de promouvoir en sous-main un islam politique.

L'intéressé, qui souhaite obtenir la nationalité française, affirme, quant à lui, adhérer aux "valeurs de la République". "Quand on aspire à être Français, c'est qu'on aspire à partager des valeurs". Or le message de M. Ramadan est "contradictoire" avec les valeurs de la France, a insisté M. Valls. Le Premier ministre français a dénoncé également "l'islamo-gauchisme". "Il y a toujours ces capitulations, ces ambiguïtés", a-t-il expliqué, citant notamment en exemple Tariq Ramadan, "ambiguïtés entretenues qui forment le terreau de la violence et de la radicalisation".

En savoir plus sur:

Nos partenaires