Pour la 10e fois dans l'échappée, De Gendt sceptique quant au Prix du Super Combatif

20/07/17 à 20:48 - Mise à jour à 20:50

Source: Belga

(Belga) Thomas De Gendt (Lotto Soudal) était pour la dixième fois dans la bonne échappée sur ce Tour 2017. Finalement repris et arrivé 58e à 12:48 du vainqueur Warren Barguil, le Belge n'est jamais parvenu à récolter les fruits de son travail. Un constat auquel il a répondu en cohérence avec sa philosophie: "Si tu n'essaies pas, tu rentres quand même sans rien."

De Gendt n'a donc pas hésité une seule seconde ce matin pour passer à l'offensive. "Lorsqu'un groupe de 50 coureurs part comme c'était le cas aujourd'hui, je me devais d'y être. Il y avait d'ailleurs quatre de mes équipiers avec moi. Benoot et Gallopin avaient l'air bien, ils étaient bien placés au classement général et j'ai fait mon boulot pour eux. Mon échappée d'aujourd'hui n'a rien apporté mais je ne pouvais pas faire grand chose de plus. Et puis c'est bon pour le sponsor que nous nous montrions souvent." La seule consolation qui pourrait récompenser De Gendt serait le Prix du Super Combatif du Tour de France mais les exploits de Barguil pourraient l'en priver. "Je suis parti dix fois dans l'échappée, je ne sais pas ce que je pourrais faire de plus que cela. Je pense que ce prix ne sera pas pour moi surtout après sa victoire aujourd'hui." Le coureur de Lotto Soudal a ensuite félicité son adversaire français qui a mathématiquement remporté le maillot à pois (NDLR: De Gendt est 3e avec 63 points). "Il a pris le plus de points, il s'est bien montré, chapeau à lui." . (Belga)

Nos partenaires