Pour Ecolo, les conditions de vie dans les prisons s'apparentent à de la torture

09/05/16 à 15:47 - Mise à jour à 15:47

Source: Belga

(Belga) L'opposition écologiste a dénoncé lundi la situation dans les prisons paralysée par un mouvement de grève depuis deux semaines. Pour Ecolo, les conditions de vie imposées aux détenus "s'apparentent à de la torture".

Pour Ecolo, les conditions de vie dans les prisons s'apparentent à de la torture

Pour Ecolo, les conditions de vie dans les prisons s'apparentent à de la torture © BELGA

Les Verts estiment aussi que le recours à l'armée décidé par le gouvernement n'est pas une solution adéquate. "A défaut de régler le conflit social qui paralyse nos prisons depuis 15 jours par la voie de la concertation, le gouvernement fédéral a décidé de manière totalement improvisée d'envoyer les militaires à la rescousse", dénoncent les co-présidents Zakia Khattabi et Patrick Dupriez dans un communiqué. "La situation actuelle dans nos prisons est une manifestation supplémentaire du délitement de notre Etat qui dépasse ici toute limite acceptable. Voici des années que la politique pénitentiaire belge est condamnée par différentes instances nationales et internationales. Les conditions de détention sont indignes d'un Etat démocratique, indigne de notre civilisation et intolérable dans un pays riche. Elles sont également totalement contre-productives en termes de sécurité puisqu'elles contribuent à rendre les détenus plus violents et désocialisés à la sortie de leur emprisonnement qu'à leur entrée", selon les Verts. "Alors même que la population carcérale a démesurément augmenté en Belgique, l'austérité insensée imposée par les gouvernements successifs a dégradé la situation dans les prisons jusqu'à un point de non-retour, tant pour les détenus que pour les agents. Les revendications de ceux-ci sont donc légitimes et appellent une réponse à la fois urgente et structurelle", conclut Ecolo. (Belga)

Nos partenaires