Pour Demotte, la Wallonie n'a "pas de leçons à recevoir de la Flandre"

29/08/11 à 08:36 - Mise à jour à 08:36

Source: Le Vif

Le ministre-président Rudy Demotte a estimé, lundi dans les pages des quotidiens Sud Presse, qu'il n'avait pas de leçons à recevoir de la Flandre et que la bonne gestion faisait désormais partie des compétences wallonnes. Il annonce également un retour en équilibre en 2015, voire en 2014, pour les finances wallonnes et celles de la fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour Demotte, la Wallonie n'a "pas de leçons à recevoir de la Flandre"

© Belga

"Nous travaillons pour le moment sur l'optimisation des rentrées fiscales, mais sur base des instruments qui existent déjà", détaille-t-il.

Quant aux réflexions faites par le ministre-président flamand Kris Peeters selon lesquelles la Flandre a un budget en équilibre depuis 2010, Rudy Demotte réplique: "ne comparons pas la situation de la Flandre et de la Wallonie".

"La Flandre a bénéficié de refinancements dont elle n'avait pas besoin, et qu'elle a utilisés pour rembourser sa dette. Nous avons utilisé ces moyens pour mener des politiques, et on voit que ça porte ses fruits au niveau de l'emploi, de la création de valeurs", explique Rudy Demotte.

Le ministre-président espère par ailleurs voir la Wallonie devenir le plus autonome possible mais estime que la sécurité sociale doit rester nationale tandis que "certains aspects de la fiscalité devraient être pris sur base européenne".

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires