Pologne: manifestation d'acteurs contre la mainmise du pouvoir politique sur la culture

08/10/16 à 17:47 - Mise à jour à 17:49

Source: Belga

(Belga) "On ne vous laissera pas prendre la culture": quelque cinq cents personnes, dont de nombreux acteurs, ont manifesté samedi à Varsovie contre ce qu'ils dénoncent comme la mainmise du pouvoir politique sur l'art.

Le rassemblement sur les marches du Palais de la Culture, l'édifice stalinien du centre de la capitale, était animé par les acteurs du Teatr Polski de Wroclaw, dont la grande majorité rejettent la nomination d'un nouveau directeur qu'ils jugent incompétent. Plusieurs autres nominations et décisions du gouvernement conservateur en matière de culture ont soulevé récemment une vague de protestations. Les manifestants avaient apporté de grandes affiches noires proclamant leur opposition à "la destruction du Teatr Polski". Ils faisaient référence à la nomination de Cezary Morawski, candidat du ministre de la Culture et des autorités régionales, dont le choix a été fortement critiqué aussi par l'un des plus célèbres metteurs en scène polonais, Krystian Lupa, très connu en France. Un acteur du Teatr Polski, Igor Kujawski, s'en est pris directement aux conservateurs de Droit et Justice (PiS), au pouvoir en Pologne depuis octobre, dont il a comparé les pratiques à celles de l'époque communiste. "Comme à l'époque du premier secrétaire du PC Wladyslaw Gomolka, le pays est dirigé par le chef du parti Jaroslaw Kaczynski", a-t-il asséné. Et son ministre de la Culture, Piotr Glinski "envoie des lettres pour interdire une pièce avant même que la première n'ait eu lieu". Il faisait allusion à l'oeuvre d'Elfriede Jelinek "La jeune fille et la mort", que le ministre, appuyé par les milieux conservateurs et radicaux catholiques, avait cherché en vain à interdire, apprenant qu'elle comprenait une simulation de l'acte sexuel. (Belga)

Nos partenaires