Plusieurs tonnes de viande évacuées du site de Bastogne

05/04/18 à 07:25 - Mise à jour à 07:26

Source: Belga

(Belga) Depuis l'éclatement du "scandale Veviba" début mars, plusieurs tonnes de viande à la date de péremption dépassée ont été évacuées des locaux, rapportent les journaux L'Avenir jeudi, faisant le point sur la situation sur le site bastognard de l'entreprise. "Et plus le temps passe, plus il y aura de viande périmée", indique Christian Kerkhofs, l'un des "managers de crise" qui opère en coulisse pour une reprise des activités sur le site actuellement quasi désert.

Le but des "interim managers" envoyés à Bastogne "est de remettre tout le site au propre pour pouvoir demander une nouvelle agrégation, retrouver un contexte économique favorable et relancer les activités", rappelle-t-il. Mais pour cela, il faut "écouler et faire partir la viande au frais qui est sous scellés", dont les quelques tonnes dont la date de péremption a entre-temps été dépassée et qui ont donc récemment été évacuées. L'Afsca a effectué un contrôle sur place mercredi, ajoute-t-il. Le rapport de l'agence doit déterminer si "le reste de la viande peut être écoulé et valorisé", ce que les managers espèrent, ou s'"il devra être évacué aussi". "En tout cas, il faut que cette viande s'en aille pour pouvoir nettoyer", indique-t-il. En attendant le nouvel agrément espéré, et la ré-ouverture de l'atelier de découpe, à une date "qu'il est impossible de donner actuellement", la plupart des employés sont payés pour rester chez eux. "Tout le monde est toujours payé, par la famille Verbist, c'est à souligner". (Belga)

Nos partenaires