Plusieurs proches de l'opposant russe Navalny arrêtés

24/05/18 à 15:17 - Mise à jour à 15:23

Source: Belga

(Belga) Plusieurs collaborateurs du principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, qui purge actuellement une peine de 30 jours de détention, ont été arrêtés ces trois derniers jours et certains condamnés pour l'organisation de manifestations anti-Poutine en mai.

L'avocat de M. Navalny, Ivan Jdanov, a été interpellé jeudi et accusé de "violation des règles d'organisation des manifestations publiques", a ainsi indiqué sur Twitter le bras droit de l'opposant, Léonid Volkov. "Ils ont trouvé encore un autre 'organisateur de manifestations à travers un retweet'. On dirait qu'ils ont décidé d'enfermer tout le monde", a ironisé M. Volkov. La porte-parole de M. Navalny, Kira Iarmych, avait déjà été condamnée mercredi à 25 jours de détention administrative pour les mêmes accusations. Selon elle, sa condamnation se fonde sur deux messages qu'elle a publiés sur Twitter. Un autre collaborateur de l'opposant, Rouslan Chaveddinov, qui anime notamment sa chaîne sur YouTube, avait également été condamné à 30 jours de détention la veille. "Je continuerais à vous appeler à participer au combat pour l'avenir de notre pays", avait écrit sur Twitter M. Chaveddinov après sa condamnation. M. Volkov a pour sa part estimé sur Twitter que ces condamnations en série représentent "une répression politique d'ampleur". Habitué des procès, Alexeï Navalny purge lui même depuis le 15 mai une peine de 30 jours de prison pour avoir organisé des manifestations ayant rassemblé des milliers de Russes dans tout le pays le 5 mai, à deux jours de l'investiture de Vladimir Poutine pour un quatrième mandat présidentiel. Ces manifestations avaient été émaillées d'échauffourées entre partisans de l'opposition et militants pro-Kremlin et abouti à quelque 1.600 interpellations. (Belga)

Nos partenaires