Plusieurs médias belges victimes d'une cyber-attaque, une revendication syrienne

24/10/16 à 17:03 - Mise à jour à 17:05

Source: Belga

(Belga) Plusieurs sites internet de médias belges connaissent une surcharge réseau ce lundi après-midi, rendant leurs plateformes temporairement inaccessibles. Les médias concernés sont la RTBF, les journaux du groupe Mediahuis (De Standaard, Het Nieuwsblad et L'Avenir) et Gazet Van Antwerpen. Selon le quotidien anversois, l'attaque, survenue vers 15h00, provient d'un groupe baptisé "la cyber-armée syrienne" (Syrian Cyber Army).

Selon la revendication publiée sur le site de Gazet Van Antwerpen, ce groupe reproche aux médias belges de cacher les agissements de sa force aérienne en Syrie, citant un bombardement de civils qui aurait fait une douzaine de morts dans la région d'Alep le 18 octobre dernier. La Russie a affirmé le 19 octobre dernier que des F-16 belges avaient tué la veille des civils en Syrie. Le gouvernement belge réfute "catégoriquement" ces accusations. (Belga)

Nos partenaires