Plusieurs dizaines de soldats syriens morts dans des frappes de la coalition

17/09/16 à 20:52 - Mise à jour à 20:55

Source: Belga

(Belga) Entre 30 et 60 soldats syriens ont été tués et une centaine d'autres ont été blessés samedi dans des frappes contre une position de l'armée syrienne dans l'est du pays, ont indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) et l'armée russe. Selon la Russie, les frappes ont été menées par la coalition internationale conduite par les Etats-Unis.

"La frappe près de l'aérodrome de Deir Ezzor a tué entre 30 et 35 soldats syriens mais nous n'avons pas pu identifier les avions qui ont mené ce raid", a déclaré Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH, une organisation qui dispose d'un vaste réseau de sources en Syrie. "Des avions de la coalition internationale antidjihadiste ont mené aujourd'hui quatre frappes aériennes contre les forces syriennes encerclées par le groupe État islamique (EI) près de l'aérodrome de Deir Ezzor", a indiqué de son côté le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, dans un communiqué. "Selon les informations fournies par le commandement syrien à Deir Ezzor, 62 soldats syriens ont été tués et une centaine ont été blessés dans ces frappes", précise le communiqué. Selon l'armée russe, deux avions de combat F-16 et deux avions A-10 sont entrés dans l'espace aérien syrien du côté de la frontière entre la Syrie et l'Irak. "Juste après les frappes effectuées par les avions de la coalition, les militants de l'EI ont lancé une offensive", poursuit le communiqué, faisant état des "combats acharnés avec les terroristes" dans la zone près de l'aérodrome. "Si ces frappes s'expliquent par les coordonnées erronées des cibles, c'est une conséquence directe du refus de la partie américaine de coordonner avec la Russie ses actions contre les groupes terroristes en Syrie", souligne l'armée russe. (Belga)

Nos partenaires