Plusieurs accidents et 300 km de files sur les autoroutes, les transports en commun épargnés

06/12/10 à 09:16 - Mise à jour à 09:16

Source: Le Vif

Plusieurs accidents ont eu lieu lundi matin sur les autoroutes, ont indiqué les services du centre Perex et de Touring mobilis. A 8h30, les réseaux routiers accusaient 300 kilomètres de files, contre 250 kilomètres pour un lundi dit "normal".

Plusieurs accidents et 300 km de files sur les autoroutes, les transports en commun épargnés

© Belga

Une dizaine d'accidents ont eu lieu sur plusieurs autoroutes flamandes et wallonnes.

Cependant, le centre Perex affirme que les services d'épandage ont été efficaces sur le réseau autoroutier et que le verglas ne serait donc pas la cause première des accidents.

Parmi les importants embarras de circulation, la police fédérale a noté lundi matin un accident sur la E19 Mons-Bruxelles à Thieu, sur la E40 Aix-la-Chapelle-Bruxelles à Melen, sur la E40 Bruxelles-Liège à Vottem, sur la E19 Bruxelles-Mons-Valenciennes à Hensies ainsi qu'à hauteur de Grand-Bigard sur le ring de Bruxelles.

La police fédérale, sur son site inforoutes.be, indiquait également que de fortes chutes de neige étaient en train de s'abattre sur la E411 Bruxelles-Namur, à hauteur de Wavre.

Elle a également signalé que "les chaussées sont peut-être glissantes. Les entrées et les sorties d'autoroutes sont aussi peut-être verglacées" et a dès lors conseillé aux conducteurs d' adapter leur vitesse.

Le verglas n'a pas eu raison des transports en commun wallons Le verglas n'aura pas eu raison de la SNCB et du réseau TEC ce matin. Sur le réseau TEC en Wallonie, tous les bus sont sortis, après un check-up préventif et chauffage des véhicules. "Le matériel est ok mais tout dépend des routes secondaires", a indiqué Stéphane Thiery, porte-parole du réseau TEC.

Le verglas s'est en effet installé sur tout le territoire belge. Le TEC invite dès lors ses utilisateurs à rejoindre plutôt les axes principaux.

Des déviations ont été installées pour les voies secondaires qui sont impraticables à cause du verglas et il faut compter de 5 à 20 minutes de retard sur le réseau des voiries secondaires.

Sur le réseau ferroviaire SNCB, le plan hiver fonctionne bien et tous les trains roulent, a indiqué Corine Athas, porte-parole d'Infrabel lundi matin.

Cependant, l'accident survenu pendant la nuit à Sclessin cause quelques embarras de circulation sur la ligne 125; les usagers connaîtront ainsi des retards allant de 6 à 19 minutes en raison d'une circulation des trains sur une seule voie.

De plus, un problème de haute tension sur la voiture pilote a eu lieu vers 6h55 sur la ligne Quiévrin-Bruxelles. La voiture en question est restée bloquée pendant 50 minutes, soit jusque 7h45. Les trains suivants accusent dès lors des retards de 20 minutes qui seront entièrement résorbés aux alentours de 9h00, note Claire Gillissen, porte-parole de la SNCB.

Les bus des trois dépôts des Tec Charleroi (Genson, Jumet et Anderlues) sont tous sortis normalement. Néanmoins, des difficultés de circulation ont surgi, dans des communes périphériques.

Dimanche, en raison des importantes chutes de neige, le trafic des bus avait été complètement interrompu. Celui-ci a pu reprendre aux premières heures lundi, au départ des trois dépôts carolorégiens.

Cependant, dès le début de journée, certains quartiers n'ont pas pu être normalement desservis. C'est le cas à Farciennes et Pironchamps, mais aussi dans certains quartiers de Thuin, en raison de la nature du sol ou de la forte déclivité des lieux.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires