Plus de la moitié du personnel actuel de la Défense à la retraite d'ici 2024

02/08/15 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Source: Belga

Plus de la moitié du personnel civil et militaire actuellement employé par le ministère de la Défense partira à la retraite dans les dix prochaines années, révèlent des chiffres fournis par le responsable de ce département, Steven Vandeput, en réponse à une questions parlementaire.

Plus de la moitié du personnel actuel de la Défense à la retraite d'ici 2024

© Belga

Selon le ministre, 16.872 militaires et civils devraient ainsi partir à la pension entre 2015 et 2024, avec un "pic" de 1.929 personnes en 2018 (dont 211 officiers, 848 sous-officiers, 751 volontaires et 119 civils statutaires).

En 2012, ce sont 1.286 personnes qui ont été admises à la retraite, un chiffre dépassé les deux années suivantes: 1.447 en 2013 et 1.601 en 2014, a précisé M. Vandeput (N-VA) dans une réponse à une question écrite du député Veli Yüksel (CD&V).

La Défense emploie actuellement quelque 32.000 personnes, en grande partie des militaires, mais aussi des civils à la fois statutaires et contractuels.

La loi sur le contingent 2015 adoptée en décembre par la Chambre prévoit ainsi des effectifs militaires fixés cette année à "au maximum" 30.614 militaires du cadre actif et élèves, comptés dans l'enveloppe en personnel militaire, auxquels s'ajoutent au maximum 495 militaires du cadre actif en dehors de cette enveloppe.

En savoir plus sur:

Nos partenaires