Plus de cent personnes libérées des talibans en Afghanistan

31/05/18 à 10:36 - Mise à jour à 10:43

Source: Belga

(Belga) Les forces spéciales afghanes ont libéré dans la nuit de mercredi à jeudi plus d'une centaine de personnes qui étaient retenues prisonnières par des talibans dans la province d'Helmand, dans le sud-ouest de l'Afghanistan, ont indiqué des responsables jeudi. Parmi les détenus libérés figurent des femmes, des enfants, ou encore des agents de police.

Selon Associated Press, qui se base sur les dires d'un porte-parole de l'armée afghane, les unités d'élite ont ainsi permis à 103 citoyens, détenus dans deux prisons des talibans, de recouvrer la liberté. Quatre combattants talibans ont été tués dans l'opération, selon le même porte-parole. Les détenus, pour la plupart de simples civils, ont été gardés en otage pendant un an, dans le district de Kajaki. Les raisons de leur détention étaient diverses, de la suspicion de collaboration avec les forces afghanes jusqu'au fait d'être membre de la police locale, selon un autre porte-parole des forces spéciales, contacté par l'agence dpa. Le même porte-parole évoque des conditions de détention très rudes, avec un manque de nourriture et de soins pour les prisonniers ainsi que des actes de torture. Les citoyens libérés devraient rapidement pouvoir rejoindre leurs familles. Depuis le début du ramadan, les insurgés talibans multiplient en Afghanistan les attaques visant les postes et positions des forces de sécurité afghanes. Mercredi, le commandant des forces américaines et de l'Otan en Afghanistan, le général John Nicholson, a affirmé qu'en parallèle des violences, de hauts responsables du mouvement mènent cependant des négociations avec le pouvoir en vue d'un cessez-le-feu. (Belga)

Nos partenaires