Plus de 94 000 personnes émargent au CPAS, un chiffre en augmentation

02/05/13 à 14:15 - Mise à jour à 14:15

Source: Le Vif

Le nombre de personnes vivant avec un revenu d'intégration augmente en Belgique et atteint actuellement une moyenne de 94.947 bénéficiaires par mois, révèlent les nouvelles statistiques présentées jeudi par le Service public fédéral de programmation (SPP) Intégration sociale.

Plus de 94 000 personnes émargent au CPAS, un chiffre en augmentation

© Image Globe

Cette nouvelle moyenne dépasse largement le seuil des 83.038 bénéficiaires avant la crise économique et financière de 2008. Le taux de croissance mensuel atteint 0,3% mais la catégorie des bénéficiaires de moins de 25 ans augmente, elle, de 2%.

"Aujourd'hui, un tiers des bénéficiaires du revenu d'intégration a moins de 25 ans", a confirmé Julien Van Geertsom, le président du SPP Intégration Sociale.

Bien que les statistiques augmentent globalement, les grandes villes (Bruxelles, Anvers, Gand, Liège et Charleroi) constatent plutôt une diminution.

L'année dernière, le SPP a également enregistré une baisse de 0,8% du nombre d'étrangers qui reçoivent le soutien financier d'un CPAS, alors que cette catégorie avait augmenté de 24,5% en 2010. Le nombre de demandeurs d'asile bénéficiaires d'une aide a également diminué.

Les bénéficiaires du revenu d'intégration ont principalement la nationalité belge. L'année dernière, moins d'un bénéficiaire sur dix provenait d'un pays de l'Union européenne et un sur cinq n'était pas un citoyen européen.

Le SPP Intégration Sociale constate par ailleurs que le fossé se creuse entre les communes. Le nombre de bénéficiaires d'aide sociale dans les communes à faible revenu médian est passé de 19,7 (pour 1.000 habitants) en 2003 à 26,9 en 2012. Dans les communes à haut revenu médian, leur nombre a par contre diminué de 7,8 (pour 1.000 habitants) en 2003 à 5,5 en 2012.

Dans son rapport, le SPP Intégration sociale note également que les bénéficiaires du revenu d'intégration sont majoritairement des femmes. Leur proportion dépasse de 2,9% leur représentation dans la population belge en date du 1er janvier 2012. Les statistiques soulignent aussi la surreprésentation des personnes âgées de 18 à 24 ans et, dans une moindre mesure, des 25 à 44 ans.

Tous types de soutien pris en compte (revenu d'intégration, soutien financier, aide médicale, mesure pour l'emploi, prime d'installation), 149.076 personnes en moyenne ont été aidées chaque mois en Belgique. Un record, selon le SPP Intégration sociale.

Nos partenaires