Plus de 80 personnes évacuées à Comines "dans le cadre d'un opération policière"

21/01/15 à 07:10 - Mise à jour à 07:10

Source: Belga

33 habitations ont été évacuées ce mardi soir dans commune de Comines Warneton. Certaines rumeurs font état d'une action menée au domicile d'un djihadiste présumé mais l'information n'a pas été confirmée.

Plus de 80 personnes évacuées à Comines "dans le cadre d'un opération policière"

© BELGAIMAGE/Marco De Swart

Les habitants de 33 habitations de Comines ont été évacués de leur domicile mardi vers 17h45, a-t-on appris mardi soir auprès de la police locale. L'information a été confirmée par le bourgmestre de Comines, Gilbert Deleu. L'évacuation a été menée "sur ordre de l'autorité compétente", a mentionné le commissaire Sébastien Dauchy. Certaines rumeurs font état d'une action menée au domicile d'un djihadiste présumé mais l'information n'a pas été confirmée. Le parquet de Tournai a annoncé qu'il communiquerait sur cette intervention mercredi matin.

"Nous devons réunir tous les éléments auprès de différentes sources. Nous ne souhaitons pas communiquer actuellement car, en concertation avec le procureur du Roi, nous avons décidé de donner une information complète mercredi", a expliqué le substitut Frédéric Bariseau à Belga, ne souhaitant pas confirmer qu'il s'agissait ou non d'une opération anti-terroriste. "L'opération a impliqué de nombreux services de police et nous ne communiquons pas sur des rumeurs", a-t-il conclu.

Le parquet fédéral n'a pas été mis au courant de l'intervention.

Les 82 riverains ont été priés de quitter leur domicile mardi vers 17h45 pour une durée d'environ 3 heures. Ils ont pu regagner leur habitation peu avant 21h00. "Ils ont été évacués dans un centre mis à leur disposition. Nous étions en nombre et tout s'est déroulé dans le calme, l'ordre et la manière. Je ne peux rien dire de plus, le parquet communiquera mercredi", a commenté M. Dauchy.

En savoir plus sur:

Nos partenaires