Plus de 700 otages de Boko Haram parviennent à s'échapper

01/01/18 à 21:06 - Mise à jour à 21:07

Source: Belga

(Belga) Plus de 700 personnes qui avaient été prises en otage par le groupe extrémiste Boko Haram sont parvenues à retrouver la liberté, a indiqué lundi un porte-parole militaire.

Parmi les otages figuraient des fermiers, des pêcheurs et leur famille qui étaient retenus comme esclaves par la milice islamiste. Le porte-parole explique leur évasion par les opérations menées depuis quelques jours à proximité du lac Tchad. Les évadés ont quitté la portion insulaire du lac pour rejoindre Monguno où ils ont été recueillis par des militaires. Le groupe extrémiste sunnite sème la terreur sur le nord-est du Nigeria et la région frontalière depuis des années. Au moins 20.000 personnes sont décédées dans des attaques depuis 2009 et des millions d'individus ont été déplacés. Le kidnapping est une pratique courante pour Boko Haram. La capture de 200 écolières de Chibok en 2014 avait suscité l'indignation internationale. Une centaine de filles sont toujours disparues. (Belga)

Nos partenaires