Plus de 40 oiseaux recensés en moyenne par jardin

31/01/16 à 22:20 - Mise à jour à 22:20

Source: Belga

(Belga) C'est ce week-end qu'avait lieu la 13e édition de l'opération "Devine qui vient manger au jardin", une invitation de l'ASBL Natgaora à observer et recenser les oiseaux du jardin. Malgré des conditions météo peu favorables à l'observation, les participants ont répondu en nombre puisque plus de 3.000 jardins avaient déjà été encodés dimanche soir, peu avant 20h. En moyenne, les participants ont dénombré plus de 40 oiseaux par jardin, indique Natagora dans un communiqué.

Les espèces les plus observées sont les habituels merles noirs, rouge-gorges, mésanges bleues et mésanges charbonnières. "On peut également se réjouir que des oiseaux plus exigeants, comme le chardonneret élégant qui ne vient que rarement aux mangeoires, sont observés de plus en plus fréquemment dans les jardins. S'y ajoute le pic vert, une espèce charismatique qui se nourrit plutôt de fourmis dans les pelouses", précise l'ASBL. Cette année, les oiseaux forestiers étaient aussi au rendez-vous. Geais des chênes, pics épeiche et sittelles torchepot sont venus renforcer les rangs des espèces observées. Ce recensement citoyen, organisé chaque année depuis 2004, permet de s'intéresser aux oiseaux qui hivernent en Belgique ainsi qu'à certains migrateurs du nord venus profiter d'un climat plus clément. Les données précédemment récoltées ont par exemple montré la présence dans les jardins d'oiseaux habituellement forestiers (pic mar, mésange huppée, etc.) lorsqu'il fait plus froid. Ces dernières années, on a également observé une certaine uniformisation des espèces qui viennent au jardin. Un écart se creuse entre des espèces de plus en plus fréquentes et les autres qui régressent, parfois de manière dramatique. Ce qui est un signe de banalisation de la biodiversité. (Belga)

Nos partenaires