Plus de 40.000 visiteurs pour l'Expo Anne Franck prolongée jusqu'au 29 mai à Stavelot

08/02/16 à 17:30 - Mise à jour à 17:30

Source: Belga

(Belga) La barre des 41.000 visiteurs a été atteinte pour l'exposition Anne Franck, organisée depuis le 2 avril 2015 à l'Abbaye de Stavelot et qui est prolongée jusqu'au 29 mai, ont annoncé lundi les organisateurs. Elle accueillera par ailleurs le 18 février Henri Kichka, un des derniers rescapés des camps de concentration et parrain de l'événement, qui donnera à cette occasion une conférence entre 13h30 et 15h30.

Plus de 40.000 visiteurs pour l'Expo Anne Franck prolongée jusqu'au 29 mai à Stavelot

Plus de 40.000 visiteurs pour l'Expo Anne Franck prolongée jusqu'au 29 mai à Stavelot © BELGA

L'exposition, qui reçoit un accueil très positif du milieu scolaire, permet de révéler les processus qui ont mené à la Shoah et de sensibiliser les jeunes, grâce au regard d'Anne Franck, afin que de tels évènements ne se reproduisent plus. L'exposition est conçue comme le support à un parcours de mémoire, d'histoire et d'éducation à la citoyenneté. "C'est d'ailleurs une des raisons qui nous pousse à prolonger l'exposition", assure Virgile Gauthier, directeur de l'Abbaye de Stavelot. Forte de 41.000 visiteurs, parmi lesquels l'ambassadrice d'Israël, l'exposition recevra prochainement le parrain de l'événement, Henri Kichka qui témoignera à cette occasion de sa déportation avec sa famille au sein du camp d'Auschwitz où il verra ses soeurs et sa mère gazées et brûlées. M. Kichka, qui aura 90 ans en avril prochain, a également vécu trois ans de travaux forcés dans les différents camps, dont Auschwitz ainsi que la Marche de la Mort jusqu'à Gross-Rosen et Buchenwald où il sera libéré, comme les autres survivants, le 11 avril 1945, quelques jours avant ses 9 ans. Depuis le début des années 80, M. Kichka effectue son devoir de mémoire auprès des jeunes. L'entrée est fixée à 3,5 euros (groupes scolaires) et à 6 euros. Elle comprend la visite de l'exposition. (Belga)

Nos partenaires