Plus de 1.000 messages récoltés à la Bourse par les archives de la Ville de Bruxelles

01/04/16 à 12:40 - Mise à jour à 12:40

Source: Belga

(Belga) Les archivistes de la Ville de Bruxelles sont chargé de récolter les messages qui ont été déposés à la place de la Bourse en hommage aux victimes des attentats du 22 mars. Près de 1.000 messages ont ainsi déjà été collectés jusqu'à ce vendredi. L'initiative est une première en Belgique.

Plus de 1.000 messages récoltés à la Bourse par les archives de la Ville de Bruxelles

Plus de 1.000 messages récoltés à la Bourse par les archives de la Ville de Bruxelles © BELGA

Les messages écrit sur du papier ou des toiles sont récoltés dans le but de "conserver une trace", mais également "dans un élan de solidarité", explique Frédéric Boquet, archiviste de la Ville de Bruxelles. "Les messages écrits au marqueur ou à la gouache disparaissent avec la première intempérie. Pour pouvoir écrire l'histoire, il est important de préserver les traces." Ces manifestations de sympathie à l'égard des victimes des attentats sont ensuite emmenées aux archives de la Ville de Bruxelles où elles seront séchées, nettoyées et numérisées. Elles pourront ensuite être consultées par le public. "La mission des archives est évidemment de mettre les documents à disposition du public", souligne M. Boquet. L'initiative est une première dans le pays. Ce vendredi, les archivistes venaient récupérer les messages pour la quatrième fois depuis que les premiers hommages ont été déposés sur la place de la Bourse, a fait savoir un bénévole de l'équipe sur place. (Belga)

Nos partenaires